Vous aussi, faites le choix d’une vraie mutuelle !

affiches de la campagne une vraie mutuelle 2021

Pourquoi choisir une mutuelle plutôt qu’un autre organisme de complémentaire santé ? Quelle plus-value peut-elle apporter ? La Mutualité Française Nouvelle-Aquitaine vous donne 3 raisons de choisir une #vraiemutuelle.

1) Pour un système plus solidaire 

Une mutuelle développe des actions de sensibilisation, de prévention et d’accompagnement. C’est le cas par exemple pour les aidants, ces personnes qui soutiennent un proche malade, en situation de handicap ou âgé. Des Rencontres Santé en faveur des aidants sont ainsi proposées par les mutuelles et organisées par les Unions régionales de la Mutualité Française. Elles sensibilisent les aidants à l’impact de leur rôle sur leur propre santé et proposent des solutions pour la préserver. Elles permettent aux participants de se reconnaître en tant qu’aidant et d’être orientés vers les ressources mobilisables sur le territoire répondant à leur situation.

Pour les mutuelles, un système plus solidaire, c’est aussi encourager et organiser des débats citoyens, soutenir des associations qui viennent en aide à des publics en difficulté, réaliser des actions de prévention auprès de personnes dépourvues de couverture sociale …

2) Pour plus d’entraide et d’échanges 

Une mutuelle participe au développement de lieux comme la Maison d’Accueil Résidence Pour l’Autonomie (Marpa) « Le Canalet » situé au Passage d’Agen (Lot-et-Garonne). Il s’agit d’une résidence non médicalisée destinée aux seniors de plus de 60 ans autonomes et valides. Son ambition est de permettre à ces derniers de continuer à vivre à domicile grâce aux services et activités mises en place pour faciliter leur quotidien et maintenir leur autonomie. Ainsi, chaque jour, des professionnels médicaux et paramédicaux se rendent sur place et une équipe de 6 personnes, présente de 8h00 à 20h00, assure le service de restauration, le ménage, l’entretien du linge et les animations. La sécurité des résidents est également assurée par un service de téléassistance et d’astreinte de nuit.

Pour les mutuelles, plus d’entraide et d’échanges, c’est aussi organiser des campagnes d’appel auprès de leur adhérents pendant la crise sanitaire, développer des résidences d’hébergement adaptées pour les personnes en situation de handicap psychique ou moteur…

3) Pour plus de partage entre générations 

Une mutuelle contribue au développement de lieux de vie, comme la Maison bi-générationnelle « AIMER© » située à Limoges (Haute-Vienne), qui fait vivre ensemble des étudiants et des personnes âgées. En partenariat avec le bailleur social Noalis, cet établissement propose à des étudiants en santé et à des personnes âgées ou en situation de handicap de partager le même toit dans un esprit d’entraide et de partage. Respectueux des normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, il compte 5 logements de type 2 destinés aux seniors, 1 type 4 pour des étudiants en colocation ainsi qu’une salle commune pour les échanges et la convivialité. Sous contrat, deux heures par semaine, les étudiants rendent visite aux personnes âgées et leur proposent des sorties et des activités.

Pour les mutuelles, rapprocher les générations, c’est aussi créer des passerelles entre les établissements petite enfance et les lieux d’accueil des personnes âgées, organiser des visites de convivialité aux adhérents âgés et isolés…

Alors vous aussi, faites comme 35 millions de Français, rejoignez #UneVraieMutuelle qui prend soin de vous comme des autres !

#UneVraieMutuelle

Le hashtag #UneVraieMutuelle s’inscrit dans une campagne de communication nationale, portée par la Fédération Nationale de la Mutualité Française. L’objectif est de promouvoir les mutuelles, et de clarifier ce qui les distinguent des compagnies d’assurance santé.

Certes, mutuelles et assurances font le même métier de complémentaire santé mais elles ne partagent pas les mêmes valeurs. Pour mémoire, les mutuelles sont des organismes à but non lucratif, c’est-à-dire qu’elles ne rémunèrent pas d’actionnaires. Les bénéfices sont reversés au profit des adhérents. Autre différence de taille, les mutuelles n’imposent pas de conditions d’âge, de ressources ou de santé lors de l’adhésion. Il n’y a pas de sélection des risques ou de questionnaire santé. Enfin, le fonctionnement d’une mutuelle est également singulier. Ce sont les adhérents qui, une fois élus de manière démocratique, siègent au sein des instances décisionnelles.

Un moteur de recherche permet de vérifier la nature de sa complémentaire santé et de savoir s’il s’agit d’une « vraie mutuelle ».